Comment financer votre formation ?

Vous avez trouvé la formation de vos rêves et vous êtes prêt(e) à démarrer, il vous manque juste un petit détail : comment la financer ? Rassurez-vous, il existe plusieurs solutions pour financer une formation. Nous listons dans cet article 5 moyens différents à utiliser.

1 – Faire une demande auprès de Pôle Emploi

Pôle Emploi peut vous aider à financer votre formation. Il faut cependant faire attention à quelques points. D’abord, toutes les formations ne sont pas éligibles à un financement par Pôle Emploi, renseignez-vous auprès de votre conseiller Pôle Emploi pour savoir si la formation qui vous intéresse est éligible ou non.

Ensuite, il est possible pour Pôle Emploi de financer la totalité ou seulement une partie de votre formation. Les possibilités de financement dépendent de votre situation individuelle, c’est donc également un point important à aborder avec votre conseiller.

Enfin, pour vous faire financer par Pôle Emploi, il faut vous y prendre un peu à l’avance : comptez un bon mois pour que la demande aboutisse.

Vous devez prendre rendez-vous avec votre conseiller pour lui parler de la formation que vous souhaitez intégrer, puis prendre rendez-vous avec l’organisme de formation pour rédiger un devis, faire valider ce devis sur votre espace en ligne Pôle Emploi (il sera ainsi envoyé à votre conseiller), Il ne vous restera plus qu’à attendre la réponse de votre conseiller (maximum 15 jours). Enfin, si la demande est acceptée, prenez rendez-vous avec l’organisme de formation pour valider votre inscription.

2 – Le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation ), il est utilisable par tout salarié. Il est alimenté chaque année proportionnellement au temps de travail réalisé par le salarié. Les droits que vous avez cumulés pour le DIF ont été intégrés au CPF, vous gardez donc ce que vous avez déjà cumulé.

Pour un salarié à temps plein comme à temps partiel, par exemple, l’alimentation du compte se fait à hauteur de 500 euros par année de travail, dans la limite d’un plafond de 5000 euros.

Bon à savoir : vous êtes le seul décisionnaire si vous souhaitez puiser dans votre CPF pour financer votre formation (à condition d’avoir cumulé le montant suffisant), votre employeur ne peut pas vous l’imposer.

Pour en savoir plus sur le CPF, c’est par ici.

3 – S’orienter vers un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage

Le contrat de professionnalisation, c’est quoi ? C’est un contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée en alternance qui se fait en parallèle de vos études. Dans ce type de contrat, c’est l’OPCO (Opérateur de Compétences) de l’entreprise qui finance vos études et, au passage, vous rémunère.

C’est le type d’études que nous avons choisi de privilégier Au Chiffre, vous pouvez découvrir ici nos formations.

Le contrat de professionnalisation a de nombreux points positifs. Il vous permet de monter en compétences grâce aux temps de cours, et de valider vos compétences au sein de l’entreprise qui a placé sa confiance en vous.

Un contrat de professionnalisation, c’est aussi un moyen de commencer à gagner sa vie tout en restant étudiant(e). Votre entreprise vous rémunère au même titre qu’un salarié, en vous donnant un salaire plus ou moins élevé en fonction de votre âge et votre niveau d’études. Rendez-vous sur ce lien pour faire une simulation de votre rémunération potentielle.

4 – Faire une demande de prêt à la banque

Pour financer vos études, les banques peuvent vous aider en vous accordant un prêt plus ou moins élevé. Cependant, attention à bien être en mesure de rembourser ce prêt. Le remboursement se fait généralement par virement fixe mensuel et peut être déroulé sur plusieurs années si votre prêt est plus ou moins conséquent.

De nombreuses banques ont aujourd’hui des propositions spéciales pour les étudiants, avec des prêts à intérêts réduits et pouvant atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros (on le redis, soyez sûr(e) de pouvoir rembourser).

Commencez par vous renseigner auprès de votre banque sur les différentes possibilités et les critères demandés. Si vous trouvez moins cher ailleurs, n’hésitez pas à étudier toutes les propositions des autres banques existantes.

5 – S’auto-financer

Si vous en avez les moyens, vous pouvez être votre propre investisseur. De nombreuses formations vous permettent de payer en plusieurs fois pour vous faciliter la vie. Vérifiez vos économies, demandez à vos proches de vous aider. L’auto-financement à de confortable le fait de ne dépendre d’aucun organisme extérieur.

6 – La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I)

Vous venez de trouver une offre d’emploi qui vous plaît mais vous constatez qu’ils vous manque quelques compétences pour pouvoir répondre entièrement aux critères demandés. Ou alors vous trouvez une offre d’emploi dans laquelle il est mentionné qu’il faudra vous former avant de démarrer vos missions. Dans les deux cas, la POE I peut vous aider.

La Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I) vous permet de financer une formation avant le démarrage de votre contrat de travail. Pour pouvoir en bénéficier, il faut être demandeur d’emploi indemnisé ou non et avoir reçu une proposition d’emploi (un CDD d’au moins 12 mois ou un CDI) qui nécessite une formation.

À noter que la POE I peut prendre en charge jusqu’à 400 heures de formation. Ça vaut le coup de se renseigner si vous ne voulez pas passer à côté du job de vos rêves pour une simple petite compétence en moins. Toutes les informations sur la POE I sont ici.

7 – La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POE C)

C’est assez similaire à la POE I, mais le format change car la POE C va permettre de former un groupe de demandeurs d’emploi selon des besoins identifiés par une branche professionnelle ou un Opérateur de Compétence (OPCO).

La qualité de la POE C, c’est qu’elle vise à former pour donner un accès rapide à un emploi durable, avec des formations faites directement en réponse aux besoins des entreprises.

La POE C vise tous les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi, mais également les employeur qui ont des besoins précis en terme de compétence.

Pour tout savoir sur la POE C, c’est pas là

Nous espérons que cet article vous à été utile. Si vous souhaitez en savoir plus sur les formations du Chiffre, n’hésitez par à nos contacter au 03 74 09 66 19 ou par mail à l’adresse hello@ecole-lechiffre.fr

Plus d'articles

Votre contact
admissions

candidat@ecole-lechiffre.fr

Votre contact
entreprises

entreprise@ecole-lechiffre.fr

Vous avez une
question pour nous ?

hello@ecole-lechiffre.fr

Nous appeler

03 74 09 66 19

©2019 - Le Chiffre - Site réalisé par Guillaume de Tomasi