Le Métavers, un nouveau monde numérique ?

Depuis l’apparition de l’Internet, on constate que l’humanité s’efforce à s’éloigner de la réalité. Ainsi, chaque nouvelle technologie offre à son tour un nouveau moyen de s’immerger dans le cyber espace, en se libérant des attaches corporelles. Dès lors le concept de métaverse a été créé et on voit bien que la frontière entre la vie réelle et le monde réel est en train de s’estomper. 

Si vous avez regardé la série Black Mirror, vous avez déjà eu un aperçu de la métaverse, il s’agit d’une forme ultime de la réalité virtuelle, c’est comme dans la série et bien au delà. D’ailleurs c’est ce que signifie le nom, méta pour “au delà” et verse étant une abréviation de “univers”.

Dans la vision des géants tels que Facebook ou Epic Games, le métavers est comme une réplique du monde réel, tout ce qui existe dans notre réalité fera son chemin vers l’alternative, presque comme un univers parallèle.

Cependant, comparée à la vision des grandes entreprises, l’idée du métavers en est encore à un stade primitif. Il y a tellement de détails dans son actualisation qui affecteraient même la vie des personnes qui choisissent de ne pas y participer.

Examinons ensemble de plus près ce concept qui semble venir d’un autre monde et ce qu’il signifie pour le monde que nous connaissons.

L’histoire de la réalité virtuelle

L’une des premières formes de réalité alternative a vu le jour avec Six Degrees. Il s’agissait de la toute première plateforme de médias sociaux qui a fini par rapporter plus de 125 millions de dollars. Les utilisateurs pouvaient créer des pages de profil et se connecter aux autres par le biais de messages privés. C’est à ce moment-là que les gens ont commencé à goûter aux réseaux et ont adoré.

La situation n’a fait qu’évoluer à partir de là. Lorsque MySpace est apparu en 2003, notre addiction au virtuel commençait à se manifester. Myspace offrait un plus large éventail de personnalisation de profils en plus des options de messagerie.

La quête d’évasion s’est ensuite poursuivie à travers les cinématiques des jeux vidéo. Des jeux célèbres comme les Sims, Roblox et Second Life sont quelques-unes des premières tentatives de métavers. Ils ont évolué vers des applications de réalité augmentée, puis de réalité virtuelle, qui est ce qui se rapproche le plus d’un monde numérisé.

Qu’est ce que la Métaverse ?

Le métavers est un concept très ambitieux puisque dans sa forme finale, il s’agirait d’une représentation numérique de tous les aspects du monde réel, allant de l’économie à l’environnement. Les utilisateurs s’immergeraient totalement dans un mode de vie virtuel et seraient en mesure de faire des choses qu’ils ne pourraient pas dans le monde réel. Et il n’est pas nécessaire d’être subtil pour vous dire ce que certaines de ces choses pourraient être. 

Il existe de nombreuses branches du métavers, y compris celles qui ont des objectifs singuliers telles que le commerce de crypto-monnaies et les NFT. Cependant, le métavers sera défini par deux axes : l’économie et le mode de vie de luxure. Le premier permettra un environnement monétaire, tandis que le second permettra un monde virtuel libre de toute limitation.

Dans ce métavers libre, nous pourrions rencontrer des amis et d’autres personnes de n’importe quel endroit du monde. Les tâches banales du monde réel seraient beaucoup plus pratiques dans le métavers. Des choses comme l’essayage de nouveaux vêtements ou le test de conduite d’une voiture pourront être effectuées parfaitement à partir de son canapé. 

D’ailleurs, Facebook est l’entreprise qui s’est le plus appropriée culturellement le concept de métavers. C’est bien là l’ironie de la chose, ce sont les médias sociaux qui ont commencé tout cela et c’est eux qui vont le terminer. Le projet qui coûterait plusieurs milliards de dollars s’articulera principalement autour du système de technologie Oculus. Il présentera un monde de type sandbox  avec tous leurs services, y compris les réunions d’affaires, les concerts et le shopping. Bien que l’engouement soit réel, Facebook a déclaré qu’il faudrait 10 à 15 ans avant que le projet devienne viable.

 

 

Les problèmes du métavers

Malgré que le concept du métavers semble être une innovation révolutionnaire, il amène deux problèmes : l’économie et la décentralisation.

En premier lieu, l’économie du métavers dépendra probablement du métavers et cela pourrait faire grimper la demande des crypto-monnaies jusqu’à l’excès. Il faudra trouver un moyen de supporter des charges aussi lourdes sur les réseaux. De plus, cela entraîne une consommation d’énergie excessive, ce qui va affecter le métavers lui-même. Il sera extrêmement difficile de trouver un équilibre entre ces facteurs.

En second lieu, pour qu’un véritable métavers fonctionne, il ne peut pas s’appuyer sur des services centraux. Utiliser le métavers signifierait contribuer de ses ressources informatiques , comme pour le minage de crypto-monnaies. Tout cela sans oublier la réputation de Facebook concernant la vie privée des utilisateurs, donc si l’entreprise décide de centraliser son métaverse, nous ne pouvons qu’imaginer les conséquences.

Conclusion : Notre avis

Nous pouvons affirmer que la vie était beaucoup plus simple lorsque Windows 95 était la chose la plus cool que nous possédions. Aujourd’hui nous consacrons des heures de notre vie à surfer et utiliser l’internet sans même y penser, même l’argent est devenu un simple chiffre sur l’écran. Tant que nous ferons progresser la technologie, le métavers continuera à évoluer, c’est comme l’issue incontournable de cette évolution. Mais, nous avons le droit d’appréhender ce moment puisque chaque pas vers la création du métavers nous éloigne de la réalité. Ou se rapproche-t-il d’un monde meilleur. Tout compte fait, il vaut mieux évoluer avec son monde et se former aux métiers qui seront indispensables dans cet univers. C’est ce que l’école le chiffre vous propose, des formations au web numérique et au monde futuriste de demain. Cliquez pour découvrir toutes les formations proposées et vous inscrire.

ecole lechiffre le metaverse dans l'infini virtuel
ecole lechiffre homme qui vit la realite virtuelle et le metaverse

Votre contact
admissions

candidat@ecole-lechiffre.fr

Votre contact
entreprises

entreprise@ecole-lechiffre.fr

Vous avez une
question pour nous ?

hello@ecole-lechiffre.fr

Nous appeler

06 16 75 71 85

Ecole LeChiffre

©2022 - Le Chiffre